3. F2. Graz (Autriche), Ville des droits humains

Située aux confins de la Slovénie et de la Hongrie, la ville de Graz (Autriche), compte 300 000 habitants, dont 14% sont d’origine étrangère. En 2001, le Conseil municipal décide, avec l’appui de la ministre des Affaires étrangères et future commissaire européenne Benita Ferrero-Waldner, de faire de la commune une Ville des droits humains (voir fiche Comment devenir une Ville des droits humains?).

Une initiative à haute valeur symbolique si on se réfère au passé de la cité, marqué par l’intolérance, que ce soit lors des guerres de religions entre catholiques et protestants, du XVI e au XVIII e siècle, ou en 1940, lorsque les nazis déclarèrent Graz judenrein, c’est-à-dire «débarrassée de sa population juive».

Pour devenir une Ville des droits humains, Graz s’est inspirée de la démarche et des procédures mises en place par l’ONG new-yorkaise PDHRE (People’s Decade for Human Rights Education, aujourd’hui dénommée People’s Movement for Human Rights Learning), qui a lancé le réseau mondial des Villes de droits humains

| | | Next → |