3. F2. Le Conseil des re?sidents e?trangers de Toulouse (CoTRE)

Pourquoi un conseil des résidents étrangers?

Pierre Cohen, le député-maire de Toulouse [remplacé en 2014 par Jean-Luc Moudenc], répond : « La lutte contre le racisme et les discriminations suppose une volonté politique forte, sans laquelle aucune action pérenne n’est possible.

A Toulouse, nous avons cette volonté. Nous nous sommes interrogés sur la place des étrangers dans la cité, sur leurs conditions d’existence et de travail, sur la lutte contre les violences, sur l’éducation à la citoyenneté et à l’égalité…

Nous avons mis en place des nouveaux outils pour la promotion de la diversité et de l’égalité. Parmi eux, le Conseil toulousain des résidents étrangers. » (1)

| | | Next → |